Justice: l’attaché de cabinet du ministère de la justice suspendu pour « faute lourde »

0

C’est une sanction qui intervient à la suite d’un rapport de l’inspecteur général des services judiciaires, celui du directeur du centre de formation judiciaire et le procès-verbal d’audition du mis en cause, qui accablent l’attaché de cabinet.

Selon le directeur du centre de formation judiciaire cité par nos confrères du site guineenews.org, Jacob Millimouno, aurait porté assistance à deux candidates afin d’avoir accès à la salle d’examen avec des documents lors des épreuves écrites du concours national de recrutement des élèves greffiers.

Leave A Reply

Your email address will not be published.